vendredi 1 mai 2015

Back to the blog... !

Coucou,
 
Voici peut-être l'espace à venir du blog... quand le nouvel interface d'overblog nous aura lassé... vous pourrez suivre la suite ici...
 n'hésitez pas à venir voir de temps en temps !

Miaou et à bientôt !

mercredi 3 octobre 2012

Ahhhhhhhhh ! le Japon !

Pour celles ou ceux qui se seraient égarés sur ce blog que nous ne pouvons alimenter de Chine, censure oblige...., quelques vues de notre nouvelle escale à Hiroshima et Kyoto !








vendredi 6 juillet 2012

Coucou, nous revoila !

Après avoir laissé mon Papa (que je retrouverai dans 15 jours),

  Nous avons pris l'avion pour Paris...
 Allo, Papa, nous allons embarquer...
Nous sommes passées de 34° à 21h à Shanghai à 17° à 5h en arrivant à Paris... C'est rafraichissant et bien agréable après ces grosses chaleurs !
 Si, si, c'est une commune de région parisienne ;-) dont la place principale a pris  couleur champêtre!
 jeu et fou-rire avec Cathy (une de mes tantes),
 mon kiné attitré, mon oncle Dominique, a fait du bien à la cheville convalescente
 Le chat de la voisine, toujours fourré chez mon papi et ma Mamie !
 Ca va lui faire drôle quand nous serons partis pour la Bretagne !

Bises et bel été à toutes tous
Tifenn-l'européenne

jeudi 22 décembre 2011

une escale française !

En France pour quelques jours, je retrouve avec plaisir et délices, 
nos ami-e-s,





les copines de maman, mes copines de classe,

ma copine Emma,
mon ancienne maison et ses gentils occupants,

 les rues de Toulouse,


 ma cousine Selma et mon cousin Joachim....même Violette( Olive) la petite chatte qui est venu nous dire bonjour !

La suite sera sur Paris et Rennes, Bonnes vacances à toutes-tous Tifenn-la sirène chinoise

jeudi 18 août 2011

du confort électrique, un typhon, une nouvelle copine... (7 août 2011)

Coucou,  
nous sommes de mieux en mieux installés dans cet appartement ! La semaine dernière, plusieurs objets ont fait leur apparition dans notre décor (nous avions déjà le minimum : réfrigérateur, gazinière avec four, four micro-ondes et lave-linge) :
 08-shg-objets de l'appartLa fontaine à eau est très pratique, comme l'eau du robinet n'est pas potable, et coûte surtout moins cher : 22 yuans les 10 litres... le bouton rose sert de l'eau boullante pour le thé, cool, non ? Si ils ne sont pas toujours esthétiques, ces objets sont du moins très précieux et pratiques (le sèche linge souhaité par Maman est un luxe dans un pays où le linge sèche pend un peu partout... mais sèche difficilement quand le temps est humide) !
Ce week end, la ville était en alerte car le typhon Muifa était attendu pour samedi soir (il était recommandé de fermer le fenêtres et protéger les objets pouvant s'envoler sur les balcons)... mais seulement des bourrasques de vent alternées d'averses de pluie nous ont ébouriffés et ont permis à la telmpérature de chuter jusqu'à 28°c !!! Nous avons pu couper la climatisation et faire des courants d'air bien agréables !
Cette mini-tempête n'a pas entamé mon envie de sautiller et de me balancer...
08-shg-balançoire
et magie du hasard... j'ai rencontré une fille samedi après midi qui voulait bien  jouer avec moi ! Emma a 6 ans et demi, la même pêche que moi, elle a tendance à grimper partout et à se mettre la tête en bas... seul petit souci : elle me parle en allemand ou en anglais (elle est allemande) et je ne comprends aucune de ces deux langues ! Alors j'ai appelé Maman à la rescousse... et avec sa mère, elles ont échangé no d'immeuble et de téléphone ! Du coup, dimanche matin, vers 11h, Emma est venue jouer à l'appartement... des débuts timides... mais nous avons joué au Uno (elle connaissait), avec mes petits chevaux et je lui ai montré comment jouer à jungle Speed... et "I won" ! (j'ai au moins appris à dire ça !) !
 
08-shg-Emma-familleL'après midi, je suis allée jouer chez elle vers 15h30. Elle habite l'immeuble no 10 (à côté de celui de ma future copine Adèle), au 29ème étage... et a une vue incroyable d'un côté sur le quartier des affaires de Lujiaziu (avec ses fameuses tours) et de l'autre côté une vue plongeante sur le conpound et sur la rivière Huangpu !
P1040821
  un peu d'explications...
08-shg-vue-de-l-immeuble-Yanlord-garden.jpg

Elle vient d'emménager dans ce grand appartement assez vaste pour loger sa famille et meme une ayi (femme de ménage), avant elle habitait en face de chez nous, au no 7, et vit à Shanghai depusi 6 ans !
P1040820
Quand mes parents sont venus me chercher 3 heures après, ils ont pu visiter l'appartement, ils l'o,t trouvé super mais apprécie notre petit 4ème étage !
P1040823
Moi j'en ai profité pour faire des photos de mes nouveaux amis (Emma, son frère Max -5ans- et sa petite soeur Johanna-15 mois) et de la décoration intérieure plutôt jolie !
P1040835
Evidemment je ne voulais plus partir, on ne quitte pas des copains comme ça, même si on se comprend pas toujours... Nous nous retrouverons à la piscine cette semaine puisqu'il devrait faire beau, le typhon étant loin maintenant.
Bisous les amis ! Tifenn.

Dur, dur d'être un criquet !

Coucou, nos amis Cyrille, Nadia, Clément, Sarah et la pétillante Lola sont à hanoi depuis 1 mois et ont du mal à lire nos aventures shanghaïennes ! Aussi, nous doublons les derniers articles sur ce blog auquel ils ont accès (et nous difficilement...)... désolés si les infos sont redondantes ;-) Bisous !

Muchu, mon gentil criquet est un grand chanteur !  image criquet musicien

Il chante beaucoup dès la tombée de la nuit… mais chante aussi pendant la  journée ! Il lui est arrivé une mésaventure qui a failli l’empêcher définitivement de chanter.

P1050045.JPGIl est très à l’étroit dans sa jolie cage en bois (enfin c'est l'impression qu'il donne).

 cri-kee-cage.jpg

Maman voulant lui faire plaisir,  a ouvert "la porte" de la cage (il suffit de retirer deux baguettes qui écarte le passage).   
   

Puis nous sommes sorties de la cuisine pour le laisser tranquille vivre sa vie d'aventurier.

P1050049.JPGQuand nous sommes revenues, 5 minutes après, j’ai crié "il est sorti" !  Ce coquin a vite trouvé la sortie et se promenait entre les plantes et les cailloux du rebord de fenêtre. P1050050

Puis, toujours aussi craintif mais intrépide, il a entrepris de grimper le long de la vitre,

P1050051

Ses pattes sont pourvues de sorte de griffes qui font qu’il ne tombe pas même sur une surface lisse comme du verre…

P1050052et le voilà parti à l’assaut des hauteurs… directement sur la vitre...

P1050053on dirait qu’il grimpe le long d’un immeuble ("Tiny Tinto" chantait Kent)… arrivé tout en haut de la fenêtre, il a fait sa toilette, passant ses pattes arrière sur le dessus de sa tête et nous regardant « à l’envers »…

P1050054

Au boujimmy criquett d’un moment Maman a décidé qu’il fallait qu’il redescende car nous n’allions pas le  laisser en liberté dans la cuisine ! Alors elle a présenté l’éponge au bout du manche du balai et il s’y est agrippé. Mais pour le remettre dans sa cage, elle a du prendre un torchon pour le saisir sans lui faire mal et sans se faire pincer (il l’a déjà « mordue ») par les mandibules.

08-shg-muchu gourmand

Mais en le manipulant (il se tortillait), il a glissé du torchon et est tombé sur le carrelage lisse et brillant. Une de ses grande patte arrière s’est cassée nette.

P1050055

Maman et moi étions toute interdites et très ennuyées pour ce pauvre criquet. Du cocri-kee-colere.jpgup elle l'a entré un peu de force dans la cage. Il n’a rien dit mais, moi, j’ai éclaté en sanglots ! "Mon criquet, il a mal"... je n’en voulais pas à Maman, c’était un  accident mais ma petite bestiole était blessée ! Mes parents m’ont consolée et raisonnée. Dans la nature, les criquets ont des accidents de toutes sortes, perdre leurs pattes et continuent leur vie. Si Muchu se remet à chanter c’est qu’il cicatrise et va bien….

P1050080J’ai mis un long moment à accepter, nous sommes partis nous promener. Nous avons acheté des sandales de rando pour Papa, bu un coup dans un pub irlandais... et quand nous sommes rentrés, Muchu a "grilloné" !

P1050066

Youpi, j’étais soulagée !P1050057

Regardez la tête qu'il fait, il a une bonne bouille mon criquet... 

mulanecri-kee.jpg

C’est une drôle de vie que celle d’un criquet, non  ? Bisous mes zamis, Tifenn !